JESUS EST RESSUSCITE DES MORTS

La résurrection de Jésus-Christ constitue soit un évènement considérable de l'histoire soit une farce gigantesque. S'il s'agit d'un fait réel, alors, c'est à nos risques et périls que nous en ignorerions les implications... Comment se former une opinion ?

La résurrection c'est d'abord une tombe vide, celle de Jésus-Christ alors que celles de Confucius, de Bouddha et de Lénine sont toutes occupées.

"Je suis le premier et le dernier et le vivant. Jétais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts." Apocalypse 1 verset 18 (version Segond)

JESUS A ANNONCE QU'IL REVIENDRAIT A LA VIE

"Dès lors, Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrit beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fut mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour." Matthieu 16 verset 21

JESUS EST MORT

"Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui avait été crucifié avec lui. Sétant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes ; mais un des soldats lui perça le coté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau." Jean 19 versets 33 et 34 (Segond)

Les soldats n'ont pas brisé les jambes de Jésus parce qu'ils étaient certains qu'il était déjà mort. En perçant son coté avec une lance, il en sort du sang et de l'eau, ce qui est une preuve médicale qu'il était déjà mort.

"Joseph d'Arimathée, conseiller de distinction... osa se rendre vers Pilate, pour demander le corps de Jésus. Pilate s'étonna qu'il fut mort si tôt, fit venir le centenier et lui demanda s'il était mort depuis longtemps. S'en étant assuré par le centenier, il donna le corps de Joseph." Marc 15 versets 43 à 45 (Segond)

Pilate et le centurion romain savaient que Jésus était mort.

C'était aussi le cas des pharisiens et des principaux sacrificateurs comme on le verra plus loin.

"Quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville, et annoncèrent aux principaux sacrificateurs tout ce qui était arrivé.

Ceux-ci après s'être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d'argent, en disant :  Dites : Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions. Et si le gouverneur l'apprend, nous l'apaiserons, et nous vous tirerons de peine. Les soldats prirent l'argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. Et ce bruit s'est répandu parmi les juifs, jusqu'à ce jour." Matthieu 28 versets 11à 15

Une fois le tombeau vide, les ennemis les plus acharnés de Jésus, les principaux sacrificateurs et les anciens ne doutaient pas de la réalité de sa mort, pas plus que ses disciples et Thomas a même refusé de croire en sa résurrection jusqu'à ce qu'il le voie de ses propres yeux (Jean 20 verset 25)

JESUS A ETE ENTERRE

"Joseph prit le corps, l'enveloppa dun linceul blanc, et le disposa dans un sépulcre neuf, qu'il s'était fait tailler dans le roc. Puis il roula une grande pierre à l'entrée du sépulcre, et il s'en alla" Matthieu 27 versets 59 et 60

Juifs et romains savaient que Jésus avait été enterré.

Lévangile de Matthieu nous dit même qu'ils avaient placé des gardes pour empécher que le corps ne soit dérobé. Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore : Après trois jours je ressusciterai.

Ordonne donc que le sépulcre soit gardé jusqu'au troisième jour, afin que ses disciples ne viennent pas dérober le corps, et dire au peuple : il est ressuscité des morts. Cette dernière imposture serait pire que la première. Pilate leur dit : vous avez une garde ; allez, gardez-le comme vous l'entendrez. Ils s'en allèrent, et s'assurèrent du sépulcre au moyen de la garde, après avoir scellé la pierre." Matthieu 27 versets 63 à 66

JESUS EST RESSUSCITE DES MORTS

"Et voici, il y eut un grand tremblement de terre ; car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s'assit dessus. Son aspect était comme l'éclair, et son vêtement blanc comme la neige. Les gardes tremblèrent de peur, et devinrent comme morts.

Mais l'ange prit la parole et dit aux femmes : Pour vous, ne craignez pas ; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. Il n'est point ici, il est ressuscité, comme il l'avait dit. Venez, voyez le lieu ou il était couché, et allez promptement dire à ses disciples qu'il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée ; c'est là que vous le verrez. Voici, je vous l'ai dit." Matthieu 28 versets 2 à 7 (Segond)

De cette manière, l'énorme pierre a été déplacée et le sceau romain brisé et ce malgré les gardes placés prés de la tombe de Jésus.

Au premier siècle personne ne prétendait connaître l'emplacement du corps de Jésus. Le tombeau étant vide, les juifs inventèrent l'histoire que les disciples avaient dérobé le corps de Jésus. Tous, amis et ennemis savaient ou Jésus était enterré et ils savaient, ce qui était connu de tous, que la tombe était vide.

Paul dira devant le roi Agrippa : "le roi est instruit de ces choses, et je lui en parle librement ; car je suis persuadé qu'il n'en ignore aucune, puisque ce n'est pas en cachette qu'elles se sont passées." Actes 26 verset 26

Qu'est-il donc advenu du corps du Christ ?

Puisque les disciples péchaient hardiment la résurrection de Jésus-Christ dans la ville même ou il avait été crucifié, si les autorités avaient subtilisé le corps, pourquoi ne l'auraient-elles pas dit et fait cesser ainsi cette prédication ?

"La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi." Actes 6 verset 7

On observe que beaucoup de sacrificateurs, c'est à dire de prêtres qui étaient donc des ennemis de Jésus, responsables de sa mort, se sont mis à croire en lui après sa résurrection. Ont-ils tous été trompés ?

Si les disciples du Christ ont pris son corps, comment s'expliquer les surprenants changements intervenus dans leurs vies.

Ainsi Pierre accusait publiquement les juifs d'avoir tué le Prince de la vie. Il suffisait alors de produire le cadavre de Jésus pour réprouver Pierre et arrêter le christianisme.

En dépit des harcèlements et des emprisonnements, les disciples proclamaient la résurrection du Christ et sa Seigneurie au lieu de s'enfuir. Les juifs dans Jérusalem étaient incapables de les contredire et les gens croyaient les disciples !

Le christianisme se répandit ensuite dans le monde entier sans que ses ennemis puissent s'y opposer. Pourtant les romains eux aussi essayèrent de l'arrêter. Toutefois ce ne fut pas possible à cause des changements intervenus dans les disciples. Ainsi au moment de l'arrestation de Jésus "tous les disciples l'abandonnèrent et prirent la fuite" Matthieu 26 verset 56.

Mais après sa résurrection plus rien ne les effrayait et ils se sont transformés en un groupe de missionnaires que rien n'arrêtait et qui ont transformé profondément le monde.

Ils étaient certains de la résurrection et préféraient mourir plutôt que de la renier. Ainsi l'apôtre Pierre, qui avait renié Jésus à son arrestation dira "c'est la foi en son nom qui a raffermi celui que vous voyez" Actes 3 verset 16.

De même Saul de Tarse qui tuait les chrétiens, eut sa vie entièrement transformée par sa rencontre avec Jésus Christ pour lequel il devait en fin de compte sacrifier sa vie.

Dans Jean 7 verset 5, nous lisons que "ses frères (de Jésus) non plus ne croyaient pas en lui." Pourtant après la résurrection, ils deviendront eux aussi des disciples, comme on peut le lire dans Actes 1 verset 14 : "tous d'un commun accord persévéraient dans la prière et dans l'oraison, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus."

Un mensonge délibéré pouvait-il transformer un groupe d'hommes découragés en héros ? Des héros qui acceptèrent une vie de sacrifice qui devait souvent se terminer par la torture et le martyr.

Nous pouvons dire, en conclusion, que si Jésus est ressuscité des morts, il est certainement celui qu'il dit être, le Fils de Dieu, le seul chemin vers Dieu le père, lui-même Dieu et Seigneur !

"Car Christ est mort et il a repris la vie, afin de dominer sur les morts et sur les vivants." Actes 14 verset 9

"Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi". Jean 14 verset 6

La résurrection de Jésus Christ donne toute sa valeur au christianisme et confère à son enseignement et à sa personne l'autorité suprême.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la résurrection de Jésus Christ lisez : Qui dites-vous que je suis ? de MC Dowell et Muller et La Résurrection, de MC Dowell.


Vous pourrez vous procurer ces livres en les commandant à :
LA MAISON DE LA BIBLE
34 chemin de la Vernique
Boite Postale 19
69 813 TASSIN CEDEX
TEL : 04.78.34.44.46
TELECOPIE : 04.78.34.43.75


Read this in English
Go to French BELIEVE! Papers List
Go to Believers Home Page